Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur le site, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus sur l’utilisation des cookies.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close

dossier

Vos vieux jours sous votre toit

Le paysage des soins évolue

Le paysage des soins évolue

Une population vieillissante, la diminution des subsides, mais aussi un changement de nos propres attentes pour nos vieux jours font que la formule des soins résidentiels telle que nous la connaissons à ce jour ne constituera plus la norme à l’avenir. L’accueil dans une institution de soins reste souvent la dernière solution, surtout lorsqu’il devient impossible ou dangereux de continuer à habiter chez soi.

Des changements importants

Les soins de santé font partie des secteurs prioritaires de la Banque Triodos et représentent 18,5% du portefeuille de crédits accordés aux clients professionnels. Le domaine des soins aux personnes âgées en constitue notamment une part importante. Nous sommes en phase avec le secteur : aujourd’hui nous finançons surtout des maisons de repos et de soins résidentielles tout en étant conscients des évolutions qui s’annoncent pour le secteur.

Nous aspirons tous à des soins de qualité et à des prix abordables tout en tenant compte des souhaits spécifiques de chaque personne âgée. Le tout à un coût abordable pour la société.

Un habitat adapté et adaptable

Notre modèle de soins va s’élargir et évoluer vers une offre diversifiée, où l’importance sera donnée à la dispense de soins dans le lieu de vie individuel mais adapté. C’est ce qui s’appelle un habitat adapté et adaptable. Les autorités publiques donnent le ton. Les premiers signes en sont déjà visibles, tels que l’assouplissement de la législation flamande autour des logements kangourous, l’organisation de quartiers de soins comme Zonnelied à Bruxelles et le prêt intergénérationnel en Wallonie. Nous constatons également des efforts au niveau local. Les décideurs politiques régionaux et locaux comprennent, depuis un certain temps déjà, l’importance du logement adapté et modulable. Les initiatives existantes en ce sens sont riches d’enseignements.

Un habitat adapté et adaptable est conçu de manière à pouvoir y vivre longtemps. Les éléments de l’habitation sont adaptés et accessibles à tous, y compris aux personnes à mobilité réduite ou en fauteuil roulant. De plus, il est généralement situé dans un environnement facile d’accès avec les transports en commun. Dans le quartier se trouvent aussi des commerces, des cabinets médicaux et sont de préférence habités par une population socialement mixte.

 

UN HABITAT POUR DEMAIN

En envisageant un habitat adapté dans votre projet d’achat ou rénovation, tenez compte déjà des aspects suivants :

•Des portes et des accès suffisamment larges et accessibles aux fauteuils roulants ;

•Diminuez le nombre de seuils et d’escaliers ;

•Préférez des douches à l’italienne ;

•Choisissez des quartiers socialement mixtes et où toutes les générations sont confondues ;

•Envisagez d’autres formes d’habitation, comme l’habitat groupé ou intergénérationnel.

 

Où sont les pouvoirs publics ?

Si nous examinons les mesures de soutien actuelles, nous constatons un très grand éparpillement, tant sur le plan géographique qu’au niveau des primes accordées. Ce dont le secteur a besoin, c’est d’un cadre cohérent pour un habitat adapté et modulable qui pourra servir de référence pour les plans futurs des organisations et entrepreneurs actifs sur le terrain. Et ils sont nombreux.

Car les solutions ne pourront pas uniquement venir du gouvernement. Le temps et les budgets sont trop limités pour cela. La question de la combinaison ‘habitation et soins’ ne peut être résolue que par une collaboration transversale entre les pouvoirs publics, les mutualités, les acteurs de l’économie sociale, les entrepreneurs du secteur des soins de santé et du secteur de la construction, les chercheurs, les citoyens et les experts financiers. La Banque Triodos souhaite encourager ce dialogue et prendra à cette fin des initiatives concrètes dont nous vous tiendrons informé. Nous sommes convaincus que ces échanges déboucheront sur de nouvelles collaborations.

Vous êtes actifs dans le secteur des soins de santé ? Découvrez notre expertise sur notre site web ou contactez-nous pour toute information complémentaire via l’adresse credits@triodos.be.

 

Que pensez-vous de "Vos vieux jours sous votre toit"?

Veuillez écrire un commentaire.

Veuillez introduire votre nom.

Bogaarts Myriam Il y a 9 mois

Assurance autonomie qui se prépare est un beau projet à approfondir

Anny mathieu Il y a 9 mois

Parfait si qossibilites d’accompagnements