Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur le site, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus sur l’utilisation des cookies.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close

rencontre

SUPERGOODS, UNE BOUTIQUE DE MODE DURABLE

Où style et éthique vont bien ensemble.

Où style et éthique vont bien ensemble.

Suivre les dernières tendances en matière de mode, tout en respectant l’homme et la planète, c’est possible. La boutique Supergoods d’Olga Van Genechten à Gand en est la preuve.

La mode écologique et équitable à la portée de tous

Connaissez-vous l’origine de vos vêtements ? Très souvent la réponse est « non ». Alors que la même question se pose très facilement dans d’autres secteurs, le flou demeure dans le secteur de la mode. Une étiquette nous indique la composition du vêtement, les conseils d’entretien et le pays de production mais ne nous dit rien sur les conditions de production.

Le concept de la boutique Supergoods part du constat que, trop souvent, les vêtements qu’on trouve en vente dans les principales rues commerçantes sont des objets fabriqués dans des conditions obscures. Pourtant, il existe aussi des articles de mode produits de manière plus durable, voire carrément équitable et écologique. C’est ce genre de vêtements et accessoires que Supergoods a décidé de mettre en vitrine.

 

La pièce manquante du puzzle

Olga Van Genechten chez Supergoods

« Lors d’un voyage en Chine, j’ai découvert ce qui se cache derrière mes vêtements. À la fois d’un point de vue social mais aussi environnemental. J’ai alors décidé de me lancer dans la mode durable. Initialement en créant mon propre label et aujourd’hui en me rapprochant davantage des consommateurs » explique Olga Van Genechten.

En effet, promouvoir la mode durable demande la participation des créateurs, des consommateurs mais aussi des distributeurs. C’est pour cela qu’Olga a décidé d’ouvrir sa boutique à Gand en 2016. Styliste de formation, elle a toujours été active dans la mode durable. Aujourd’hui, elle se rend compte que ce n’est pas la demande qui est faible, mais l’offre en distribution. Elle décide d’ouvrir la seconde boutique de Supergoods (la première est située à Mechelen) et elle fait appel à la Banque Triodos pour la financer.

« Grâce à cette boutique, je souhaite avant tout informer les consommateurs qu’il est possible de s’habiller suivant les tendances, tout en faisant des choix responsables. Quand on pense à la mode éthique et durable, on s’imagine trop souvent des trolls dans la forêt. Alors qu’ici, avec des pièces scandinavian-chic à prix abordable, ce ne sont ni le style ni le portefeuille qui en pâtissent. »

 

Le secteur de la mode se mobilise

Défilé Fair Fashion Fest à Gand en 2016

La sensibilité des consommateurs vis-à-vis de leurs achats ne cesse d’augmenter. D’ailleurs, les friperies solidaires et les défilés de mode éthique et durable se multiplient chaque année. De Berlin à Lisbonne, en passant par Gand. La ville organise depuis 2015 le Fair Fashion Fest, un festival autour de la mode équitable. À travers des ateliers, formations et défilés, la ville participe au développement d’une mode plus juste. Lors de la dernière édition, en 2016, pas moins de 3700 visiteurs ont assisté à l’événement.

Toujours selon l’envie d’informer les consommateurs, Olga nous confie que « pour savoir si la marque que vous portez est plus ou moins durable, l’association de consommateurs Rank a brand peut vous aider. » En effet, ce site a déjà évalué plus de 700 marques issues de 25 secteurs différents sur base de leur durabilité et responsabilité sociale, en toute indépendance et transparence. « Ses évaluations portent sur l’impact sur l’environnement, les conditions de travail et la transparence de la gouvernance. De cette manière, le site espère stimuler producteurs et consommateurs à faire plus d’efforts et des choix plus responsables. »

Que pensez-vous de "SUPERGOODS, UNE BOUTIQUE DE MODE DURABLE"?

Veuillez écrire un commentaire.

Veuillez introduire votre nom.

+ Montrer les 9 commentaires

Paul Pichot Il y a 4 années

La mode n’est jamais durable puisqu’elle change d’une saison à l’autre.

Poskin Marie-Paule Il y a 4 années

C’est une bonne idée

Claire Tondeur Il y a 4 années

J’habite malheureusement à Bruxelles!

Josée-Anne Noël Il y a 4 années

Toutes les initiatives qui vont dans le sens d’une consommation respectueuse sont à encourager, que ce soit dans la confection de vêtements neufs ou aussi dans les projets de seconde-main, de location de vêtements ou toute autre initiative “durable” !

Salva rodriguez Il y a 4 années

Une bonne raison de plus pour viviter Gand

marie latour Il y a 4 années

A quand une boutique à liège !

herman Il y a 4 années

Heureuse de découvrir une boutique de mode éthiquable. M’habiller est devenu une gageure voire un supplice car je ne trouve aucun plaisir et refuse autant que possible de m’habiller sur le dos de l’esclavage et au prix de la pollution……. J’explore les étiquettes pour trouver la plupart du temps : Chine, Inde …. et j’ai compris…. la plupart du temps, je n’ achète pas. Je n’achète plus qu’en cas de nécessité absolue J’espère qu’il existe un service d’achat par correspondance car tout le monde n’habite pas à Gand. Je vous souhaite bonne continuation et développement.

forges Il y a 4 années

vite une à bruxelles, nous pleurons aprés ce genre de boutique… j’espère pas trop trop chère

6 conseils pour faire du shopping durable Il y a 3 années

[…] Retrouvez l’histoire de Olga Van Genechten, qui gère Supergoods, une boutique de mode durable à Gand où style et éthique vont bien ensemble. […]


+ Montrer les 9 commentaires