Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur le site, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus sur l’utilisation des cookies.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close

actualité durable

Fonds Triodos: investir pour réduire les émissions de CO2

En l’absence de mesures drastiques, les émissions de CO2 auront augmenté de 10% en 2030, et de 25% en 2050. Ces conclusions ressortent, parmi d’autres, d’études scientifiques qui constituent le point de départ du récent livre blanc « L’investissement à impact au travers des actions et obligations cotées en Bourse », dans lequel Triodos Investment Management (Triodos IM) détaille sa vision de l’investissement durable. Le véritable investissement durable fait la preuve que l’investissement peut contribuer de manière considérable à des changements positifs.

Épisodes climatiques extrêmes, fonte des glaces polaires, élévation du niveau des océans : les conséquences directes du changement climatique pour la vie sur terre sont sensibles dès aujourd’hui. Si nous voulons maintenir le réchauffement global sous la barre de 1,5°C, des mesures vigoureuses devront être prises dans les prochaines années. Pour maintenir la situation climatique sous contrôle, il est notamment urgent d’opérer un basculement vers un système énergétique basé à 100% sur des ressources naturelles renouvelables telles que le soleil, le vent et l’eau. Pour maintenir le cap de ces objectifs, nous devons intensifier nos efforts, insiste le GIEC (Groupe Intergouvernemental d’Experts sur l’évolution du Climat) dans son rapport d’octobre 2018. En investissant dans des fonds durables et la gestion de patrimoine durable, vous optez déjà pour la transition vers un secteur énergétique neutre en CO2.

Une plus grande production d’énergie renouvelable (éolienne, solaire et eau) est nécessaire dans la transition vers une énergie 100% renouvelable.

 

Investir avec un impact positif

Les fonds ISR (Investissement Socialement Responsable) de Triodos IM et la gestion de patrimoine durable excluent résolument les sociétés liées au pétrole, au gaz et au charbon. L’investissement dans le secteur de l’énergie concerne des sociétés qui produisent des panneaux solaires, installent des éoliennes ou développent des réseaux énergétiques intelligents. Seules les entreprises qui, par leurs services, leurs produits ou leur politique, contribuent réellement à une société plus durable et apportent potentiellement un rendement financier sain, peuvent prétendre bénéficier d’un investissement. Votre argent prend ainsi le chemin de l’économie verte.

L’entreprise néerlandaise DSM en est un bon exemple. DSM S.A. est active dans le monde entier au profit de la santé, de l’alimentation et de la vie durable. La fibre Dyneema, une fibre extrêmement résistante développée par DSM possède diverses applications dans la production de vêtements de protection, le secteur médical et la navigation. La durabilité est au cœur de l’ADN de l’entreprise. Cela ressort clairement du texte qui définit sa mission et sa vision : « Tout ce que nous faisons doit contribuer à un monde plus durable ».

DSM a identifié cinq Objectifs de Développement Durable (ODD ou Sustainable Development Goals) auxquels elle entend contribuer. Cela pousse le groupe à diminuer radicalement sa consommation d’énergie et à basculer vers les énergies renouvelables. Les ODD sont aussi à la base d’une logique visant à passer des matières premières fossiles à des matériaux d’origine végétale. Il s’agit d’un défi majeur pour le secteur de la chimie.

Le programme « Brighter Living Solutions » (BLS) de DSM joue un rôle important dans le développement de nouveaux produits. Ce programme veille à ce que DSM mette sur le marché des produits ayant un impact positif mesurable sur les êtres humains et sur la planète, par comparaison avec les produits de la concurrence. DSM évalue à 50 euros/tonne le coût des émissions de CO2 pour la fabrication de nouveaux produits, et ce bien que les coûts actuels des droits d’émission soient sensiblement plus bas. Là encore, il s’agit d’un engagement clair. À ce jour, 62% des produits vendus par DSM apparaissent dans le programme BLS. Pour les nouveaux produits en phase de préparation à la commercialisation, ce taux s’élève à 80%.

En d’autres mots, l’innovation est un concept clé et c’est pourquoi l’Innovation Center de DSM joue un rôle central dans le développement de ses produits. Des acides gras oméga-3 produits par la culture d’algues, du stevia basé sur un processus de fermentation ou encore des aliments adaptés pour le bétail afin de réduire significativement les émissions de méthane liées à l’élevage : ce ne sont là que quelques-uns des nombreux projets passionnants que DSM développe en ce moment en vue d’une commercialisation en 2020.

Acuity Brands constitue un autre exemple d’entreprise qui contribue activement à une réduction considérable des émissions de CO2. Avec des éclairages efficaces sur le plan énergétique et un logiciel de contrôle intelligent, les produits de l’entreprise contribuent à minimiser la consommation énergétique. Acuity Brands s’efforce aussi de réduire autant que possible l’impact négatif de ses activités sur l’environnement et les communautés dans les régions où elle est active,ce qui lui a permis de réduire sa propre consommation en énergie.

Étant donné qu’un grand nombre de produits contiennent des matériaux rares, l’entreprise a mis en place un cadre pour l’extraction de minerais qui répond aux exigences de l’OCDE. Par son offre de produits, la société participe à la transition vers un système énergétique décarboné. Pour toutes ces raisons, Acuity Brands entre en ligne de compte pour un investissement dans le cadre des fonds ISR de Triodos IM et de la gestion de patrimoine durable, sous le thème de l’innovation dans la durabilité.

 

Dans le processus de transition menant d’une économie intensive en ressources à une économie durable, il est indispensable de réduire la demande en ressources naturelles non renouvelables. L’utilisation de celles-ci devrait être aussi efficace que possible et l’usage de ressources naturelles renouvelables devrait être privilégié lorsque cela est possible. Le secteur de l’énergie devra se transformer radicalement, ce qui inclut la décarbonisation complète de la production énergétique.

 

Investir contre les pénuries d’eau

Outre les émissions de CO2, le risque d’un manque d’eau potable constitue une autre menace liée au changement climatique. Selon des études, cette pénurie pourrait atteindre 40% des réserves à l’échelle mondiale en 2030. Des chercheurs suggèrent que 70% des ressources en eau de la planète ont déjà atteint leur « pic de production ». Cela signifie que ces réserves sont désormais consommées plus rapidement qu’elles ne se reconstituent.

Des solutions telles que la désalinisation sont souvent très énergivores et/ou chères en comparaison de mesures qui misent sur une consommation d’eau plus efficace. Pourtant, l’industrie et le secteur de l’agriculture ne réduisent que très lentement leur consommation d’eau. Si ces secteurs n’accélèrent pas leurs progrès en matière d’économie d’eau, seuls 20% de l’écart entre offre et demande seront comblés. Nous continuerons alors à dilapider l’or bleu au détriment des générations futures.

Voilà pourquoi Triodos IM effectue ses choix d’investissements en donnant la préférence à des systèmes de gestion de l’eau qui ajustent au mieux l’offre et la demande, qui attribuent « la juste quantité d’eau à chaque besoin » et qui réduisent la longueur des conduites et les coûts de traitement de l’eau en vue de répondre à la demande. Evoqua Water Technologies et Xylem comptent parmi les entreprises dans lesquelles les fonds ISR de Triodos IM et la gestion de patrimoine durable peuvent investir pour vous.

Que pensez-vous de "Fonds Triodos: investir pour réduire les émissions de CO2"?

Veuillez écrire un commentaire.

Veuillez introduire votre nom.

Éliane Bechoux Il y a 2 mois

C’est investir pour garantir un monde où pourront vivre les générations futures.

Galloy Dominique Il y a 2 mois

Investir dans les fonds durables Triodos, qui respectent des critères très stricts, est une solution d’avenir pour la planète.