Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur le site, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus sur l’utilisation des cookies.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close

actualité durable

Cinq éoliennes supplémentaires sur la rive du port d’Anvers

Un emplacement qui présente plusieurs atouts.

Un emplacement qui présente plusieurs atouts.

Il n’y a pas que les navires qui profitent du vent au port d’Anvers. A l’initiative de Wind Aan de Stroom, la Banque Triodos finance la construction de cinq éoliennes supplémentaires sur la rive gauche du port d’Anvers. Celles-ci s’insèrent dans un projet beaucoup plus large : avec 52 éoliennes prévues pour 2018, il s’agit là du plus grand parc éolien on-shore de Belgique.

Wind Aan de Stroom est une société de développement de projets d’énergie renouvelable. Active depuis 2007, elle compte parmi ses sponsors notamment GEHA (Groene Energie Haven Antwerpen), la Maatschappij Linkerscheldeoever et l’Autorité portuaire d’Anvers. Son activité se concentre exclusivement sur la rive gauche de la zone portuaire car c’est Vleemo même qui, faisant partie de la GEHA développe les éoliennes installées sur la rive droite.

Le fabricant allemand Enercon a été choisi pour la construction et de l’entretien de ces cinq éoliennes. D’une hauteur de 135 m et d’un diamètre de rotation de 115 m, elles représentent la dernière génération de turbines : plus silencieuses et produisant 3.0 MW d’énergie électrique chacune. A cinq, elles produisent l’équivalent des besoins énergétiques d’environ 12.000 ménages. Le début des travaux est prévu pour janvier 2017. Le chantier devrait se terminer en octobre de la même année. Les plus curieux pourront observer tout cela de près le 7 mai 2017, à l’occasion des journées portes ouvertes des chantiers.

« La localisation est certainement le principal atout du projet : non seulement un vent très fort y souffle et assure une production optimale, mais en plus, le fait que les turbines soient installées à proximité d’un port permet aux constructeurs de livrer le matériel par bateau. Enfin, loin des zones résidentielles, le port peut compter sur une production et une consommation locale de l’énergie verte ! »

Vanessa Vanleene, Relationship Manager, Renewable Energy & Project Finance

Signalons, au passage, pour ceux qui ont suivi l’inauguration de la spectaculaire Havenhuis dessinée par la célèbre architecte Zaha Hadid, que le port d’Anvers est le deuxième port européen, après Rotterdam, en termes de trafic total. En plus de favoriser l’activité économique de la ville d’Anvers, il offre une plateforme de choix aux exportations : près de 200 millions de tonnes de marchandises sont échangées chaque année et 120 trains desservent le port tous les jours, en direction notamment de l’Allemagne, la France et les Pays-Bas.

Le Ministre flamand de l’Energie, Bart Tommelein, s’est rendu sur place au début du mois de décembre pour admirer les lieux. Car il faut savoir que l’implantation de ces cinq turbines s’insère dans un projet beaucoup plus large : Vleemo et Wind Aan de Stroom se sont associés pour qu’en 2018, au moins 52 éoliennes soient opérationnelles au port d’Anvers. Il s’agit donc là du plus grand parc éolien on-shore de Belgique. Les turbines produiront au total presque 150 MW, ce qui représente la consommation en énergie verte d’environ 110.000 ménages.

Depuis 1999, la Banque Triodos finance le développement et la construction des éoliennes en Belgique. Découvrez notre expertise en matière d’énergies renouvelables sur www.triodos.be

Que pensez-vous de "Cinq éoliennes supplémentaires sur la rive du port d’Anvers"?

Veuillez écrire un commentaire.

Veuillez introduire votre nom.

Galloy Dominique Il y a 9 mois

Très bon projet pour une énergie durable en Belgique et pour la protection du climat.
Ce projet et son financement par Triodos contribuent à construire un avenir durable et meilleur pour nos enfants et petits-enfants.

La Maison Hansa, un monument durable Il y a 2 mois

[…] possible, du double vitrage. Lorsque les éoliennes de Wind Aan de Stroom (à lire sur lacouleurdelargent.be) sur la Linkeroever seront prêtes, la Maison Hansa y puisera son […]

400 détenteurs de certificats entrent en dialogue Il y a 2 mois

[…] de projets crédits déjà entamés : comme les énergies renouvelables avec le parc éolien Wind aan de Stroom dans le port d’Anvers ou la construction durable avec TLX Construct, promoteur d’immobilier […]