Ce site utilise des cookies. En continuant à naviguer sur le site, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus sur l’utilisation des cookies.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close

innovation

Au bonheur des autres

Préserver l'autonomie de la personne âgée le plus longtemps possible

Préserver l'autonomie de la personne âgée le plus longtemps possible

À Soignies, Au Bonheur du Jour accueille quotidiennement une vingtaine de seniors et leur permet ainsi d’éviter un placement, souvent douloureux, en maison de repos.

actualité triodos

Les investissements neutres n’existent pas

Tout investissement produit un effet sur la société

La plupart des investisseurs prennent leurs décisions uniquement en fonction des rendements financiers. C’est pour le moins étrange, explique l’économiste Hans Stegeman, “parce que dans beaucoup autres domaines, nous prenons en compte toute une série de retombées potentielles de nos actions.”

actualité durable

La Wallonie du vent et de l’eau

4 éoliennes de Ventis voient le jour à Nivelles

La Wallonie du charbon et de l’acier se transforme davantage chaque jour en une Wallonie du vent et de l’eau grâce au soutien des habitants et aux initiatives d’entreprises comme Ventis, dont les dernières éoliennes ont vu le jour à Nivelles.

rencontre

Bruxelles, smart city ?

Tivoli GreenCity: habiter dans le futur

Derrière Tour & Taxis, à 1020 Bruxelles, un nouveau quartier sort de terre. Tivoli GreenCity abrite (pour l’instant) 397 nouvelles habitations passives, économes en énergie. La vente de plus de deux tiers d’entre elles est confiée à citydev.brussels et son partenaire privé Parbam. Ou plutôt : était confiée, car quasi toutes les maisons ont trouvé acquéreur. Rien…

rencontre

La finance au service de la société

Finance Watch fait contrepoids au lobby financier

À la suite de la crise financière de 2008, l’UE a tenté de réguler les marchés financiers et les banques, mais la pression du lobby financier était forte. Il y avait également trop peu de contre-expertise, selon un groupe d’europarlementaires. Etant donné qu’ils estimaient qu’une pression unilatérale constituait un danger pour la démocratie, ils ont lancé en…